encore et encore

Publié le par MORTAUXVACHES

On pensera ce qu on veut de cette affaire…encore une fois, un individu louche comme Woerth passé entre les mailles du filet de la justice. Bannier lui devient de plus en plus suspect. On tente de se faire une opinion du personnage ; d’abord en regardant sa photo, après en admirant son C.V,

 

Il transparaît quand même que Bannier est bel et bien un petit détritus…une histoire assez typique  de la bourgeoisie Française en somme…dans d’autres temps, Le Pen et Lafarge…mais John-marie Le Pen n’avait pas couché avec le vieux père Lafarge avant de lui chaparder ses millions. A ce propos, cela me rappelle le triste étalage d’un documentaire qui parle justement de cela…de corruption ; car c’est bien de corruption et de vol qu’il s’agit, impliquant Woerth et Bannier. Il y a déjà longtemps, un peintre parisien assez dégueulasse autant dans l’attitude que dans son visu, passait a la télé…dans ce documentaire. A la ville, on m’avait raconté l’histoire de deux vieilles baronnes hirsutes et érotomanes qui ivres (de champagne ?) avaient été vues bras dessus, bras dessous avec ce peintre pourtant plus dans la force de l’age dans des positions que les bonnes mœurs m’interdisent de dire ici . Comme quoi…la peinture doit bien conserver…Bannier me fait penser a cet individu. Son arrivisme n’est plus a taire…si au début, quelques uns d’entre nous avaient cru dispenser ce gars-la de soupçon désormais fondés, on se trompait. Il est bien évident, que lui et Woerth…sont/furent attirés par la même chose. Les millions de cette vieille femme. Dans le cas du premier, ça peut passer…dans le cas du second, un franc-maçon notoire, l’abject individu nous rappelle les traits d’une figure haïssable de la bourgeoisie anglaise : Jeffrey ARCHER !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article