Exactitude et journalisme integre

Publié le par MORTAUXVACHES

"Je me suis rendu compte qu'un tsunami avait frappé le site au moment où l'un des employés s'est précipité dans la pièce en hurlant : 'De l'eau de mer est en train d'arriver !'", a déclaré le chef opérateur. "J'étais complètement perdu après la coupure de courant", a-t-il dit. "D'autres employés avaient l'air anxieux. Ils se sont disputés et l'un d'entre eux a demandé : 'Y a-t-il une seule raison de rester alors que nous ne pouvons rien faire pour contrôler les réacteurs ?' Je me suis courbé et je les ai suppliés de rester."

Le tremblement de terre de magnitude 9 ainsi que le tsunami qui a suivi ont paralysé les systèmes électriques et de refroidissement de la centrale, provoquant la plus grave crise nucléaire mondiale depuis Tchernobyl, il y a 25 ans. L'accident nucléaire a fait des milliers de déplacés et a rendu des villes entières inhabitables probablement pour des décennies, à cause de la radioactivité. Le tremblement de terre et le tsunami ont fait 27 000 morts et disparus.

 

========================================

 

Les gens qui lisent la presse laquelle devraient vraiment etre imprimee sur du papier recycle plutot que lue sur des tablettes Ipadpad4 ou des ordis poussiereux ont du fil a retordre.

 

Syntaxe / fautes d'orthographe / anglicisme outre /non-sens /confusion/ inexactitude...quand on demande a des journalistes d'ecrire des papiers a la vitesse de l'eclair et que personne derriere ne les corrigent, c' est la que la bas blesse. Les gens, les consommateurs font souvent entendre leur voix en exigeant qu'on ecrive le francais dans les journaux francais de maniere correcte. C'est un minimum mais le probleme reste : des faits et de l'analyse journalistique en general, les jeunes s'en branlent. Alors, le style, la syntaxe et les fautes... Ceux qui frequentent de bonnes ecoles doctes eux vont soigner ce qu'ils aiment a consommer ou ce qui, dans le cadre de leurs etudes est porte a leur connaissance. Dans l'article du MONDE reproduit partiellement ci-dessus et dont l'entierete se trouve etre en ligne, le journaliste dont nous tairons le nom fait etat des chiffres suivants lorsqu'il evoque la catastrophe nippone d'il y a six mois.

 

27 000 morts ou disparus qui se trouvaient ce jour fatidique sur l'archipel du soleil qui se leve...Mais qui croire, je suis alle lire il y a moins d'une huitaine sur un site rival de celui de Le Monde que 19 500 personnes auraient peri. D'ou viennent  les 7 500 personnes supplementaires?

Comme il est vrai que, dans cette tragedie il est difficile de faire le decompte des morts, des vivants, des disparus et des delocalises qui courrent d'un bout a l'autre de leur ile tant la devastation fur immense le journaliste se base sur des chiffres qu'il oublie de verifier et une source qu'il oublie de citer.

 

Il y a eu 53 000 G.I.s morts tues au Viet Nam jusqu'en 1975 et non 96 000 comme je le croyais avant d'y aller.

 

Y a t-il eu 20 000 femmes violees en Bosnie par l'armee des Serbes entre 1992 et 1994?

 

Est-ce que l'Unedic est encore dans le vert apres avoir oublie de payer les indemnises et combien d'argent a-t-elle encore une fois economise?

 

Les ecarts et les bourdes lus dans la presse francaise sont en effet extremement inquietants. A savoir si c'est pire qu'avant ou non, non lo so. Nous sommes desormais arme contre les chiffres : la moindre catastrophe dans ce monde fait 129 028 morts des les premieres minutes de sa mention a la radio ou sur l'internet, 24 heures apres l'AFP rectifie, Reuter divise par trois le nombre des victimes et le journaliste de France 2 arrondie le total final de l'accident du train Corail a un nombre qui semble devenir raisonnable.

 

Tres recemment, l'hiver dernier, le monde entier etait informe quasiment une heure pres les faits qu'un Romanichel avait execute dans la banlieue de Bratislava toute sa famille a l'arme automatique puis s'etait lui-meme donne la mort. Un an et des brouettes apres les faits, on le sait, le tueur n'etait pas Romanichel mais Slovaque, il a tue, autour de lui les habitants de sa cite, les badauds et les dits "dealeurs" de schnouffe. Les Marxmen de la police Slovake sont arrives au triple-galop apres que les premieres victimes eurent jonche le sol et ces memes Marxmen ont etendu d'une balle bien placee le forcene arme. Ca ou alors il s'est tire une balle dans le genou lui-meme se sachant fait comme un rat.

 

En l'espace de 24 heures, le monde savait cette version erronee avant meme que les habitants de Bratislava soient veritablement informe du delit et cela, ils ne l'ont guere ete, ni par la presse, ni par leur gouvernement; il n'y a guere que deux mecs opportunistes qui ont consacre quelques centaines de miliers de dollars ou de courrones et realise un film sur le sujet. Le film a apporte un peu de lumiere sur ce drame. En attendant, le monde (l'Europe) gobait la version de Reuters, AFP et consors.

 

Pour revenir a FUKUSHIMA DAI-CHI et les " 27 000 morts et disparus"...dans des cas similaires (tsunami, cataclysme) est-ce qu'on voit des disparus revenir? Est-ce qu'on en voit jamais revenir comme bernard-pierre Donnadieu dans Conan le barbare qui revient a la place d'un mec qui avait disparu quelques annees lors d'une vieille bataille? Quand le journaliste du Monde aura ete informe d'un possible retour de disparu...il nous fera signe...Alors, 19 500 ou bien 27 000? Pour les assureurs c'est pas la meme chose.

 

Et nous sommes aussi en mesure de nous demander : TEPCO = lynchage ou alors la terre re-tourne comme en 40...la radioactivite reste mais la douleur existe...existe-t-elle?  Parle-t-on hors des frontieres du Japon des consequences de ce cataclysme nucleaire et de quelle maniere?  Est-ce que Ann Lauvergon se leve, se lave et se regarde dans la glace...avant d'aller au bureau du chomedu? Est-ce qu'elle est capable de dire a ses enfants d'ou viet cette enorme fortune amassee? est-ce que le jour du jugement dernier, on va l'attacher pres du trou beant du troisieme reacteur a Dai-chi et lui laisser admirer les abysses de la terre. Lui faire comprendre le monstre qu'elle a contribue de creer.  La presse semble reticente a nous donner de tres claires informations sur les progres  entrepris pour ralentir l'empoisonnement de la planete par TEPCO. La presse effleure le sujet. GREENPEACE de maintenant a su stopper une possible vague alarmiste car l'organisation ne voulait pas faire flipper le monde mais alors au juste quelle est la nouvelle strategie de GREENPEACE. Peut-on se trouner vers des organisations qui sont elles-memes plus actives dans ce domaine. Il est bien beau de "renoncer" a la violence. Que pense certains de leurs vieux militants qui savaient que se frotter a une baleiniere Japonaise (tiens! encore eux) n'etait pas la meme chose que parader sur un plateau de discussions steriles avec Pierre-edmond Machin d'Areva qui de toutes facons porte une cravate en soir bien plus rutilante que le salarie de Greenpeace-France.

 

Enfin, au Japon, est-ce que le Yacuza mange-t-il du poisson seche a l'iode 131 ou alors son bifteck est cuit au bleu et ses pommes-frites grasses a souhait? Il va en manger lui aussi du Mox et des produits radio-actifs. En definitive, est-ce que ce regrettable bordel est desormais le catalyste d'une remise en question planetaire de la fonction du nucleaire?  C'est ce qui semble se passer en France ou comme jamais, la populace commence de se poser de vraies questions et veut pouvoir soit obtenir des reponses concretes de la part de nos dirigeants soit opter pour un salutaire abandon de  maniere extremement lucrative mais paradoxalement couteuse de produire de l'energie. Les dangers sont trop grands. Quand un jour en france la profession medicale nous exposera avec transparence les risques de sante qui incombent a l'explotation de centrales atomiques dans un perimetre petit comme celui de la France, nous saurons alors si ce moyen de fabriquer de l'electrac est le bon ou non. En attendant, comme Annie lauvregon, nous reclamons UN REFERENDUM.

 

 

 

Bien sur, outre le general de Gaulle, le plus gros encule c est evidemment ALBERT EINSTEIN.

 

 

 

 

 

Une outre que l'on montre comme un modele dans les ecoles Internationales ou l'imbecilite et l'ignorance sont legions...si les gamins ne vont pas chercher d'eux memes les reponses sur Wikipedia, ca promet. Il n'y a aucun esprit critique chez les jeunes bourges que les enseignants soient capables de stimuler et cela pourquoi...Les enseignants se stimulent le clitoris (quand ils en ont un) le reste du temps, ils vont  a BAUMAX, LIDL, BILLA et TESCO. Ils remettent du petrole SHELL/OVM dans leur AUDI ou leur BM et ils vont faire du ski dans le Voralberg avec les enfants.

 

Quand vous voyez une ecole qui paye pas de mine, y'a peut-etre a l'interieur de la substance; quand vous voyez une ecole qui est rutilante, mefiez-vous de sa parure...elle a p'tet-rien dans le noyau du citron.

 

Les jeunes etudiants de par le Monde sont rarement presente les faits, les grands faits de l'histoire, de l'histoire immediate lesquels se deroulent sous leurs yeux, a la place on va les faire chier avec la revolution Francaise de 1789, le traite de Versailles, le cigare de Winston Churchill ou alors le massacre de la St Barthelemy ou 27 000 Japonais auraient peri...pardon, 19 500.

Commenter cet article